Les meilleures œuvres de science-fiction

Amazon Stories, une des revues phare de l’ère Comics.

S’il est une question bien difficile, c’est bien celle qui concerne la sélection des meilleures œuvres de science-fiction. Que lire ? Par quoi commencer ? La difficulté se situe à plusieurs niveaux. Tout d’abord, le genre a été pendant longtemps cantonné au rayon littérature populaire. Beaucoup d’ouvrages sont illisibles avec le critère qualité stylistique, qualité romanesque. Je garde cependant une larme d’adolescent pour la série Perry Rhodan : du Space-opéra pur-jus publié par tombereaux chez Fleuve Noir (282 volumes).

Comment se retrouver dans une édition multiforme, des genres très différents et surtout des origines géographiques fort variées ? Un auteur thaïlandais tel Somtow Sucharitkul (Lumière sur le détroit), ou français comme Philippe Goy (Le livre machine) ? Plutôt un américain ? Et pourquoi pas un polonais comme Stanislas. Lem ?

Je vous propose une entrée dérobée. Profiter des années 1970 qui furent à la science-fiction ce que sont les années 1990 au polar : un avant goût de paradis.

Règle du jeu : choisir des titres publiés en France entre 1970 et 1990. Mais, pour donner un aspect plus oulipien à ce jeu, il faut également une deuxième contrainte. Ce sera la collection.

Si vous voulez découvrir l’âge d’or américain, il s’agira de chercher un titre publié en J’ai Lu. Asimov, Robert Anson Heinlein, van Vogt ou Clifford D. Simak, piochez ce qui vous plaît.

Vous aimez les américains, mais pas la grosse cavalerie du Space opéra ? Choisissez Présence du Futur. Très vieille collection, ils ont en général raté les grands chefs-d’œuvre. En revanche, ils ont une quasi exclusité sur Bradbury, Lovecraft et peut-être le meilleur Asimov avec Fondation. C’est aussi là que vous trouverez le prolifique Zelazny.

Vous trouvez ces romans un peu facile ? Vous êtes plus exigeant ? Genre nouveau roman plutôt que Van der Meersch ? Alors, il faut allez chez Robert Laffont et la très ambitieuse collection Ailleurs et Demain. Et là, l’affaire est simple. Redoutablement simple. Parmi les 80 volumes publiés dans la décennie 1970, une cinquantaine sont des chef-d’œuvre du genre, couverts par les prix les plus prestigieux. Repérez votre titre et trouvez-le en poche !

Encore plus ambitieux ? Alors il faut choisir chez Calman-Levy, dans la collection Dimension SF. Accrochez-vous ! C’est surtout des anglais du courant de speculative fiction. Au hasard, Ian Watson (L’enchâssement), les catastrophes urbaines de Ballard et les mondes mathématiques de Priest.

Cela manque singulièrement de français ? Mais non, les meilleurs sont chez Robert Laffont, Denoel s’est rattrapé en publiant d’excellents volumes. Il ne faut pas louper le plus prolifique des auteurs français, Pierre Pelot (il a beaucoup de pseudonyme), capable de publier plusieurs romans par an. Très inégal, mais finalement, peu de vrais déchets. Le Suisse Kesselring prend le train en marche et crée Ici et Maintenant, une collection de SF politique. J’avais adoré Joëlle Wintrebert et, également, les anthologies thématiques. Pas sûr que ce soit toujours lisible…

Il faut Ici que je parle du précurseur génial, Maurice Renault et de ses éditions Opta. La principale collection est le CLA, le Club du Livre d’Anticipation. Un titre, en général anglo-saxon, en édition toilée et numérotée, illustré par un grand de la Bd (cela tombe bien, le genre est en pleine explosion – pensez à Métal Hurlant). Dans les brochès, il y a bien quelques perles, mais perdues. Il a bien entendu d’autres collections qui ont essayé de surfer sur la mode de la science-fiction, mais les publications en sont très inégales et surtout désordonnées. Des fonds de tiroir ou du second choix et des tentatives pour se faire connaître. À part quelques titres chez Le Livre de Poche, il vaut mieux passer son chemin.

Voilà, suivez ces pistes et vous serez incollable sur les classiques. Pour le reste, patience, je vais consacrer un billet par mois à un classique de la fin du XXe siècle ! Vous pourrez trouver ces notes de blog en utilisant la catégorie « Les meilleures œuvres de science-fiction« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s